ppll
Conseils pratiques

Les étapes pour avoir sa licence de pilote privé ou ppl

Private pilot licence ou ppl en anglais, on parle d’une licence qui permet de piloter des avions à moteurs. Cela est possible dans de nombreux pays du monde. Cependant, il faudra remplir certaines exigences de qualification standardisée en vue de l’obtention de la licence. Pour avoir votre ppl, il faut suivre une formation, réunir les conditions et réussir les examens.

Suivre une formation pour avoir sa licence de pilote privé ou ppl

Pour avoir votre ppl ou licence de pilote privé, il faut dans un premier temps suivre une formation. En effet, la conduite des passagers d’un point A à un point B ne se fait pas n’importe comment. Il y a quelques points à connaitre que vous allez apprendre lors d’une formation. Il en est ainsi des systèmes de sécurité, des informations sur un plan de vol, des vérifications avant vol, des réparations et des révisions de l’engin, etc. Cette dernière se divise en deux parties : la partie théorique et la partie pratique. À savoir que la partie pratique compte un minimum d’heures de vol qui est de 45 heures. Les sessions de formation sont supervisées par un instructeur compétent. Vous devez dans ce cas bien choisir l’établissement où vous allez effectuer votre formation. Pour choisir l’établissement, tenez compte des compétences des formateurs. Tenez surtout compte de leurs réputations. Il doit s’agir d’un établissement de formation ppl reconnu.

Réunir les conditions pour avoir sa licence de pilote privé ou ppl

La finalité de la formation est le passage à un examen. Mais avant, il y a quelques conditions qu’il faut réunir. Vous devez déjà avoir votre brevet de base avant d’obtenir votre licence de pilote privé. Vous devez également au moins être âgé de 17 ans pour obtenir votre licence de pilote privé. Vous devez avoir ensuite réalisé au moins 45 heures de vol pour avoir votre licence. On parle ici d’un vol solo de 10 heures et d’un vol en double-commande de 35 heures. Vous devez après passer une visite médicale chez un médecin agréé aéronautique. À cet effet, vous devez obtenir votre certificat médical de classe 2 en cours de validité. Par ailleurs, vous devez fournir certaines pièces pour compléter les conditions de passage aux examens de ppl. Il en est ainsi d’une pièce d’état civil, de trois photos d’identité, du certificat d’aptitude médical et d’une copie, des frais d’achat du carnet de vol, d’une autorisation parentale pour les mineurs et du droit d’entrée, de cotisation annuelle, d’une assurance individuelle.

Réussir aux examens pour avoir sa licence de pilote privé ou ppl

Dès que les conditions sont réunies, il est possible de passer les examens. Vous devez réussir aux examens pour obtenir votre licence de pilote privé. Il y a les examens théoriques qui abordent les sujets suivants : la communication, la planification d’un vol, le droit aérien. Il y a les examens pratiques qui consistent à faire une démonstration de vol. Le but de ces examens c’est d’évaluer les connaissances et la maitrise du pilote pour assurer la sécurité des passagers. À savoir que cette licence est valable à vie. Mais il faut tout de même un certificat médical mis à jour pour que le ppl soit valide.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image